mante-des-etoiles.jpg mante-brune.jpg mante-verte.jpg mante-camouflage.jpg

[Cliquer sur les vignettes pour les voir en grand]

Lire la poésie: La mante des sept étoiles

mante religieuse attirée par la lueur d'une lampe à pétrole petite mante religieuse sur le verre de la lampe Mantis religiosa Linn Lou Prègo-Diéu mante religieuse verte à l'affût

 

la mante des sept étoiles

Belle et mystérieuse dans ton attitude pieuse
Serait-ce pour te faire pardonner
Telle l'amina vengeresse
De dévorer ton partenaire
Et gagner ainsi un peu de ma sympathie?

Tu observe en tournant la tête
De tes deux gros yeux ronds
A l'affût, guettant ainsi ta proie
Et preste à t'en saisir
A la vitesse de l'éclair.

Origine de bien des légendes et croyances populaires
Vénérée des griots, Sibylle ou prophétesse
Déesse des récoltes ou démon de la chasse
Ainsi te voient les nomades Bochimans
Dans le désert de kalahari.

Lou Prègo-Diéu comme on te nomme en Provence
Tu indique son chemin au voyageur perdu
Et porte chance à celui sur qui tu te pose.

adjaya


Elle inspira à Frédéric Mistral ces quelques lignes :

Une mante religieuse, agenouillée, vous regarde-t-elle ? Vous l’interrogez ainsi :
Mante, toi qui sais tout,
Où est le loup ?

L’insecte étend la patte et vous montre la montagne.

Un vieux proverbe chinois nous dit :

«La mante pourchasse la cigale sans savoir que le moineau la guette »

En chine également,

le style Kung-fu de la "mante religieuse", créé par Wang Lang au 17e siècle

N'oublions pas Manny,

la magnétique mante du film d'animation 1001 pattes.

Elle devient Femme fatale avec Barbara :

NI BELLE NI BONNE
1964

Je suis la très mystérieuse,
Je suis la mante religieuse,
Ni belle, ni bonne,
Je n'aime personne
Et je passe, bonjour,
Je suis celle de la nuit,
Je suis celle de l'amour,
Et je croque le mari,
Qui rode à mon alentour,

Mais non, mes belles,
Mes tourterelles,
Je suis douce,
Si douce, douce,
J'ai le coeur tendre,
Et patte de velours,
Et pour me prendre
Au piège de l'amour,
Il n'y en a qu'un,
Qui sait poser ses mains,
Au creux de mon cou,
Au creux de mes reins,

Pour vous, je suis mystérieuse,
La noire, la fleur vénéneuse,
Ni belle, ni bonne,
Et qui passe, bonjour,
Il s'en est fallu d'un rien
J'étais blonde au nez mutin,
Chacun a la gueule qu'il a,
Moi j'ai la mienne et voilà,

Pourtant si douce,
Oh douce, douce,
Je suis la fidèle,
La pas cruelle,
Quand je vous quitte,
Je vais, cheveux aux vent,
Je vais cueillir,
La petite fleur des champs,
Mais pour vous plaire,
Lorsque revient le soir,
Sous les lumières,
Ange du désespoir,

Je suis la très mystérieuse,
La noire, la fleur vénéneuse,
Ni belle, ni bonne,
Je n'aime personne
Et je passe, bonjour,
Et je passe, bonjour.


N'oubliez pas qu'elle est protégée,

le recul des prairies la menace. Elle est bien utile dans les jardins ou elle régule la prolifération excessive des insectes dont elle se nourri.

Voir aussi l’observation du grand entomologiste Jean-Henri FABRE

Mante Religieuse - Souvenirs entomologiques